Mobiliers Fermiers

D’après plusieurs agriculteurs rencontrés durant l’écriture de mon mémoire, l’outillage n’est pas le plus important dans la pratique agricole à petite échelle.
Ces pratiques culturales paysannes permettent de produire de façon locale et restent peu connues du large public. Leur souhait est de promouvoir leur pratique agricole en la rendant accessible au plus grand nombre.

But de la recherche

Mon projet est de mettre en valeur l’agriculture à petite échelle en proposant des aménagements chez les producteurs.
Ils permettront de faire des visites, des ateliers, des dégustations, des parcours
dans la ferme (…) afin d’inciter les personnes à découvrir ces pratiques agricoles.

Différents « Mobiliers Fermiers »
ont été dessiné :

– Les étales
– Les ponts d’observation
– Les parcours de promenade

Les étales ont pour but la création d’un espace modulable et personnalisable par le producteur.
Il s’agit d’une nouvelle vision de l’étale permettant de se démarquer des autres fermes. Le rapport entre l’acheteur et le vendeur est nouveau puisque les deux sont libres de déambuler autour des présentoirs.

Les étales, créatrices d’espace personnalisable, permettent à l’agriculteur d’inventer des activités spécifiques à sa ferme grâce aux différents modules (plateaux, contenants, bancs…). L’étale devient objet de regroupement et de dialogues adaptée à tous.

Les ponts d’observation sont créateurs de parcours ludiques dans les exploitations agricoles.
Ils permettent de traverser les rangées de légumes d’un potager, d’un verger, d’un champ, etc., sans les détériorer et en évitant les allers-retours dans les allées.
L’assise, en haut des ponts, offre un point de vue sur le paysage et permet de comprendre l’aménagement de la ferme par le biais de l’observation.

Des bancs hauts, à la hauteur réglable, donnent la possibilité
aux visiteurs de s’appuyer autour des étales. L’agriculteur peut également placer les bancs aux endroits propices à la discussion lors d’une visite guidée de la ferme.
Ces bancs sont a « planter » dans le sol pour un usage simple et nomade.

  • Foire aux plantes rares de Charly (69), 2016,
  • Exposition « Demain c’est loin », Biennale internationale du Design de Saint-Etienne 2017,
  • Village des projets, section prototype, Jardins, jardin aux Tuileries, Paris, 2017

Ce projet est en cours de développement.
Pour toutes questions, partenariats ou collaborations ::